Autoroute Dakar Diamniadio

Etudes : 2010

Collaboration avec le GA2D Architectes

Dossier des esquisses et partis archiitecturaux


Cohérence architectural des éléments bâtis qui accompagneront le premier tronçon autoroutier reliant Dakar à Diamniadio sur quelques 24 Km, traversant toutes les zones urbaines du grand Dakar.

 

Péages
L'image générale est reprise des Baobabs, arbres géants qui couvrent toute la zone franchie par l'autoroute.
Sur la base de cette image, les piliers en béton comme la structure tubulaire portant le auvent ont été conçus en étroite relation avec les entreprises pour permettre la réalisation de l'ouvrage.

 

Centre d'entretien

Le programme particulièrement technique de ce centre exigeait une identité d'ensemble forte pour fédérer l'ensemble des différents équipements

Le centre vient s'inscrire dans son contexte, celui de la campagne environnante de Dakar, paysage très sableux et horizontal. Les postes de surveillance et d'observation marquent l'ensemble par de larges ouvertures sous auvents, les seules apparentes depuis la route.


Traitement des murs de clôture
Ponctuation du parcours au rythme des entrées/sorties de l’autoroute. Marquage du mouvement par un rythme d’approche.
Chacune des entrées est définie par sa localisation kilométrique sur le parcours de l’autoroute. Une pratique populaire de dénomination des lieux employée sur les grands axes.

Traitement des ponts    
Un travail sur des éléments ponctuels : Les bordures profilées de façon a alléger les tabliers très massifs. Un traitement de lignes découpant les hauteurs des piles et qui vient signaliser les franchissements, visible de jour comme de nuit.